Pauvreté et activité : vers quelle équation sociale ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lettre de l'OFCE Year : 2005

Pauvreté et activité : vers quelle équation sociale ?

(1) , (1)
1

Abstract

Selon l'Observatoire de la pauvreté, il y avait en 2001, 3,6 millions de personnes dont le niveau de vie était inférieur au seuil de pauvreté défini à 50 % du niveau de vie médian1. Un million d'entre elles travaillaient. Désormais activité et pauvreté font bon ménage. Le rapport Hirsch 2 affirme que " au possible nous sommes tenus " ; il convient donc de rappeler combien il est complexe d'éradiquer la pauvreté. Le rapport propose un ensemble de " résolutions " qui s'inscrivent dans " une vision dynamique de la lutte contre la pauvreté qui privilégie l'emploi sur l'assistance ". À côté de mesures incontestablement nécessaires à toute politique de lutte contre la pauvreté (renforcement et amélioration des services rendus aux familles et aux personnes pauvres en général : éducation, modes de garde, logement...), il s'appuie sur l'instauration d'un revenu de solidarité active (RSA) afin de redistribuer des revenus aux travailleurs pauvres, espérant du même coup inciter les individus pauvres inactifs (qui vivent de l'assistance) à prendre un emploi (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
262.pdf (224.44 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01020789 , version 1 (08-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01020789 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/3467

Cite

Guillaume Allegre, Hélène Périvier. Pauvreté et activité : vers quelle équation sociale ?. Lettre de l'OFCE, 2005, 262, pp.1-8. ⟨hal-01020789⟩
123 View
152 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More