Réguler l'économie mondiale : le juge plutôt que le diplomate ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles La Lettre du CEPII Year : 2005

Réguler l'économie mondiale : le juge plutôt que le diplomate ?

(1)
1

Abstract

Le débat sur la "nouvelle architecture internationale" s'est centré principalement sur la coopération des États souverains et sur la division du travail entre les grandes organisations multilatérales. De manière plus quotidienne, la régulation des échanges globalisés est assurée cependant par de nombreux acteurs, généralement très discrets : scientifiques, experts, régulateurs indépendants ou juges. Un des cas les plus intéressants est celui de l'arbitrage privé international, indépendant des juridictions publiques, qui assure le règlement d'un très grand nombre de différends contractuels entre acteurs privés, à l'abri des interférences politiques. Ces pratiques exercent désormais une influence croissante dans des domaines qui mettent en question les États, notamment l'investissement direct et les conflits commerciaux (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
jsgard-cepii-let244.pdf (62.36 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01020733 , version 1 (08-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01020733 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/8022

Cite

Jérôme Sgard. Réguler l'économie mondiale : le juge plutôt que le diplomate ?. La Lettre du CEPII, 2005, 244, pp.1-4. ⟨hal-01020733⟩
60 View
121 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More