La morale de la croyance dans les profits de la vertu

Résumé : Cet article traite d'une morale des affaires qui exige de la part des multinationales de respecter dans les pays où elles s'installent les règles de la justice, de la transparence et des droits de l'homme. Ce modèle renouvelle la conception traditionnelle de l'éthique des entreprises et les raisons de sa diffusion tiennent à la transformation des relations internationales après la guerre froide. Son développement a pour socle les jeux de langage dont les entrepreneurs moraux décident de faire usage et la finance est l'espace social où se nouent les différents éléments constitutifs de cette communication. Cette réflexion se veut à la fois explicative et normative. Ce texte discute cette morale de " l'honnêteté payante " en éclairant les formes de l'utilitarisme culturellement et historiquement situées qu'elle revêt. Il conclut en mettant l'accent sur la nature profondément religieuse de cet appel dont l'effectivité et la validité reposent sur des prophéties autoréalisatrices.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01020576
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 8 juillet 2014 - 11:47:11
Dernière modification le : jeudi 11 juillet 2019 - 16:12:14
Document(s) archivé(s) le : mercredi 8 octobre 2014 - 13:06:30

Fichier

riss-185-0501.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Ariel Colonomos. La morale de la croyance dans les profits de la vertu. Revue internationale des sciences sociales , ERES, 2005, pp.501-511. ⟨hal-01020576⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

127

Téléchargements de fichiers

266