'L'Europe boucles d'or' : Trois maximes pour sortir d'une impasse

Résumé : Au début du mois de juillet 1787, devant l'impossibilité de trouver un accord entre " grands " et " petits " États américains sur les principes de l'architecture institutionnelle de leur possible union, les travaux de la Convention de Philadelphie étaient suspendus, juste avant la fête nationale. Le 16 juillet 1787, les conventionnels, à nouveau réunis, adoptaient la proposition du délégué du Connecticut, Roger Sherman, connue plus tard sous le nom de " Grand compromis ", et franchissaient du même coup le pas décisif vers la signature, puis la ratification de la Constitution des États-Unis. L'Union européenne saura-t-elle élaborer son " Grand compromis " à temps après l'échec retentissant du sommet de Bruxelles des 12 et 13 décembre derniers ? (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01019981
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 7 juillet 2014 - 15:35:59
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : lundi 12 octobre 2015 - 11:35:17

Fichier

246.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01019981, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2121

Collections

Citation

Eloi Laurent, Jacques Le Cacheux. 'L'Europe boucles d'or' : Trois maximes pour sortir d'une impasse. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2004, pp.1-4. ⟨hal-01019981⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

118

Téléchargements de fichiers

342