Pauvreté, inégalités et politiques sociales au Brésil

Résumé : La pauvreté au Brésil n'est pas tant l'effet de la faiblesse du revenu moyen que de l'existence de très fortes inégalités. Comme ailleurs, l'accès à l'éducation constitue le meilleur outil pour améliorer la mobilité sociale. Mais le "rendement" de l'éducation en termes de revenus, s'il reste élevé au Brésil comparé aux pays voisins, a diminué au cours des deux dernières décennies. La conjonction de réformes structurelles et d'une croissance faible a notamment fragilisé une partie des classes moyennes. Pour réduire sensiblement le taux de pauvreté, une croissance plus forte en même temps que des politiques sociales actives et plus efficaces que par le passé seront nécessaires. La stratégie du gouvernement Lula de réduction de la pauvreté repose sur une conditionnalité accrue de l'aide au plan individuel et sur un ciblage plus fort de la politique de redistribution. Ceci pourra créer des tensions par rapport à la demande alternative de consolidation du système existant de sécurité sociale, centré sur les classes moyennes salariées.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01019633
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 7 juillet 2014 - 11:51:28
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05

Fichier

jsgard-cepii-let229.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01019633, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/8122

Collections

Citation

Jérôme Sgard. Pauvreté, inégalités et politiques sociales au Brésil. La Lettre du CEPII, CEPII, 2003, pp.1-4. ⟨hal-01019633⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1546

Téléchargements de fichiers

3073