L'hypothèque pétrole

Résumé : La forte volatilité des prix du pétrole reflète l'état d'incertitude dans lequel se trouve le marché pétrolier face aux tensions internationales. Une partie de cette incertitude a été levée en octobre après l'adoption de la résolution 1441 de l'ONU et l'acceptation par l'Irak du retour des inspecteurs de désarmement. Mais la situation reste tendue. La menace d'une guerre en Irak s'intensifie, tandis que la crise politique au Venezuela paralyse la production et les exportations de pétrole du pays. La demande, enfin, est particulièrement soutenue à cette période de l'année. Aussi, en période de faible visibilité et donc de défaut d'anticipations, les spéculateurs demeurent-ils extrêmement sensibles à l'information immédiate. Sous l'hypothèse d'un maintien durable des tensions sur l'offre, les prix devraient rester élevés (30 dollars le baril au début janvier). À l'inverse, dans le scénario d'un conflit court en Irak ou de l'installation d'un régime plus accommodant, les anticipations des marchés à moyen terme sont clairement orientées sur des tendances baissières (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01018166
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 3 juillet 2014 - 17:09:24
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 octobre 2014 - 11:56:19

Fichier

229.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01018166, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2480

Collections

Citation

Hervé Péléraux, Christine Rifflart. L'hypothèque pétrole. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2003, pp.1-4. ⟨hal-01018166⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

165

Téléchargements de fichiers

113