La garde des jeunes enfants : affaire de femmes ou affaire d'état ?

Résumé : En France, plus de 750 000 enfants naissent chaque année. Si l'école maternelle les accueille à partir de 3 ans, le problème de la garde des enfants plus jeunes reste entier1. Après la guerre, la prédominance du modèle " familialiste ", symbolisé par l'homme au travail et la femme au foyer, évinçait de facto tout dilemme sur ce point. L'aide publique consistait à favoriser les familles mono-actives (allocation salaire unique...). À partir des années 1960, l'irrésistible progression de l'activité féminine à plein temps (qui est une spécificité française) a mis à mal ce modèle traditionnel, soulevant ainsi la question : qui doit garder le jeune enfant ? (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01018165
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 3 juillet 2014 - 17:07:44
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 octobre 2014 - 11:56:10

Fichier

228.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01018165, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/3468

Collections

Citation

Hélène Périvier. La garde des jeunes enfants : affaire de femmes ou affaire d'état ?. Lettre de l'OFCE, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques devenu Presses de Sciences-Po, 2003, pp.1-8. ⟨hal-01018165⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

273

Téléchargements de fichiers

380