Schengen et la politique des visas - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Cultures & conflits Year : 2003

Schengen et la politique des visas

(1) , (2)
1
2

Abstract

Le terme Schengen est maintenant habituel au grand public. Le nom de cette petite ville vinicole au carrefour entre la France, l'Allemagne et le Luxembourg est devenu le symbole des accords policiers entre la plupart des pays de l'Union. Signé en 1985, le premier accord de Schengen a réuni la France, l'Allemagne et les pays du Benelux autour d'une discussion sur les conditions de mise en place de la libre circulation des personnes et la collaboration policière nécessaire pour réduire un éventuel déficit de sécurité. Schengen a été décrit comme le " laboratoire " de l' Union. On y a vu une architecture de sécurité intérieure, une coopération renforcée avant la lettre entre les plus pro-européens, un outil de lutte contre la criminalité transfrontière, un moyen d'harmoniser les politiques contre l'immigration illégale et un moyen de coordonner les informations sur les étrangers en situation irrégulière. Les études qui ont été réalisées jusqu'à présent sur le système complexe de Schengen ont mis l'accent avant tout sur les enjeux juridiques posés par la discrétion du premier accord de Schengen en 1985, la signature de la Convention d'application de Schengen en 1990, sa mise en application effective en 1995 ainsi que son intégration au sein du traité d'Amsterdam de 1999 et l'apparition de la notion " d' acquis Schengen " (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
conflits-921-49-schengen-et-la-politique-des-visas-1.pdf (144.34 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01018056 , version 1 (03-07-2014)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Elspeth Guild, Didier Bigo. Schengen et la politique des visas. Cultures & conflits, 2003, 49, pp.5-21. ⟨10.4000/conflits.921⟩. ⟨hal-01018056⟩
68 View
240 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More