Les violences entre hindous et musulmans au Gujarat (Inde) en 2002 : émeutes d'État, pogromes et réaction antijihadiste

Résumé : Les émeutes entre hindous et musulmans répondent de plus en plus, en Inde, à des déterminants politiques. Les violences du Gujarat en 2002 se singularisent toutefois par l'implication sans précédent du gouvernement de cet État. L'instrumentalisation politique qu'il a opérée a été facilitée par le contexte créé par les attentats islamistes perpétrés en Inde depuis décembre 2001. Ceux-ci ont alimenté une volonté de représailles au sein de la majorité hindoue. La propagande du mouvement nationaliste hindou a aussi créé les conditions de ce déchaînement de violence, y compris parmi les populations aborigènes, en raison de la densification du réseau militant de ce mouvement (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01018048
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 3 juillet 2014 - 15:24:38
Dernière modification le : jeudi 11 juillet 2019 - 16:14:03
Document(s) archivé(s) le : mardi 13 octobre 2015 - 15:35:22

Fichier

article-tiers-1293-8882-2003-n...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Christophe Jaffrelot. Les violences entre hindous et musulmans au Gujarat (Inde) en 2002 : émeutes d'État, pogromes et réaction antijihadiste. Tiers Monde, 2003, 44 (174), pp.345-368. ⟨hal-01018048⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

170

Téléchargements de fichiers

237