Les violences entre hindous et musulmans au Gujarat (Inde) en 2002 : émeutes d'État, pogromes et réaction antijihadiste - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue Tiers Monde Year : 2003

Les violences entre hindous et musulmans au Gujarat (Inde) en 2002 : émeutes d'État, pogromes et réaction antijihadiste

(1)
1

Abstract

Les émeutes entre hindous et musulmans répondent de plus en plus, en Inde, à des déterminants politiques. Les violences du Gujarat en 2002 se singularisent toutefois par l'implication sans précédent du gouvernement de cet État. L'instrumentalisation politique qu'il a opérée a été facilitée par le contexte créé par les attentats islamistes perpétrés en Inde depuis décembre 2001. Ceux-ci ont alimenté une volonté de représailles au sein de la majorité hindoue. La propagande du mouvement nationaliste hindou a aussi créé les conditions de ce déchaînement de violence, y compris parmi les populations aborigènes, en raison de la densification du réseau militant de ce mouvement.
Fichier principal
Vignette du fichier
article-tiers-1293-8882-2003-num-44-174-5389.pdf (1.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01018048 , version 1 (03-07-2014)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Christophe Jaffrelot. Les violences entre hindous et musulmans au Gujarat (Inde) en 2002 : émeutes d'État, pogromes et réaction antijihadiste. Revue Tiers Monde, 2003, 44 (174), pp.345-368. ⟨10.3406/tiers.2003.5389⟩. ⟨hal-01018048⟩
80 View
237 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More