La Banque centrale européenne ou le Seigneur des euros - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lettre de l'OFCE Year : 2002

La Banque centrale européenne ou le Seigneur des euros

(1) , (2)
1
2

Abstract

Les débuts de la Banque centrale européenne (BCE) livrent une impression mitigée, dont sa relative inexpérience n'est sans doute pas la seule cause. Les statuts de la BCE et les conditions qui ont présidé à sa création ont en effet pesé lourdement dans la définition de ses références, à savoir la fixation d'un objectif d'inflation très bas. La BCE n'a certes pas vraiment failli, elle a même accompagné plutôt adroitement au cours de l'année 1999 la sortie de l'économie européenne du " trou d'air " causé par l'impact de la crise asiatique. Cet épisode lui a permis de manifester sa vigilance à l'égard du risque déflationniste et d'afficher la réalité, a priori incertaine, d'une borne inférieure à la fourchette-cible d'inflation : comme l'a alors déclaré le chef économiste de la BCE, Otmar Issing, en s'appuyant sur une lecture pointilleuse du texte de référence, l'objectif d'une croissance annuelle des prix à la consommation de la zone euro inférieure à 2 % signifie aussi l'exclusion d'une inflation négative (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
215.pdf (227.19 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01017808 , version 1 (03-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01017808 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2967

Cite

Jérôme Creel, Jacky Fayolle. La Banque centrale européenne ou le Seigneur des euros. Lettre de l'OFCE, 2002, 215, pp.1-8. ⟨hal-01017808⟩
59 View
166 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More