Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le tournant patriotique américain

Résumé : Une " guerre facile " n'est pas une guerre facile à gagner, mais facile à justifier devant l'opinion publique, une guerre de riposte qui " coule de source ". L'intervention américaine en Afghanistan rappelle en ce sens la guerre hispano-américaine de 1898 et la participation, tardive mais décisive, aux deux Guerres mondiales. Les guerres difficiles à justifier étaient les guerres du Vietnam, du Golfe, et les interventions en Somalie, en Haïti, en Bosnie et au Kosovo. Jamais un président mal élu, ignorant tout de la politique étrangère et des affaires stratégico-militaires, qui de surcroît perdait le contrôle du Sénat quelques mois après son élection, n'a eu autant de chance : les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone justifiaient la riposte, sans qu'il fût nécessaire d'expliquer réellement pourquoi Ben Laden était l'ennemi numéro un et pourquoi il fallait nécessairement abattre le régime taliban, quitte à faire alliance avec l'un des plus cruels seigneurs de guerre de la région, le général Rachid Doustom (...).
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01017721
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, July 3, 2014 - 9:39:50 AM
Last modification on : Wednesday, April 27, 2022 - 3:36:03 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, October 13, 2015 - 3:11:50 PM

File

ci14p46-49.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Denis Lacorne. Le tournant patriotique américain. Critique Internationale, Presses de sciences po, 2002, pp.46-49. ⟨hal-01017721⟩

Share

Metrics

Record views

57

Files downloads

104