De Tampere à Séville, vers une ultra gouvernementalisation de la domination transnationale ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Cultures & conflits Year : 2002

De Tampere à Séville, vers une ultra gouvernementalisation de la domination transnationale ?

(1) , (2)
1
2

Abstract

De Tampere à Séville, nous avons entamé une crise en spirale de la représentation politique allant des espoirs des ONG dans Tampere aux désillusions de Laeken et Séville, en passant par la colère de l'après-Gênes. Cette crise engendre une légitimité toujours plus chancelante de l'Union ainsi qu'une délégitimation forte des décisions des sommets du G8. Mais cela semble paradoxalement renforcer la détermination des divers gouvernants à imposer leurs vues sur la sécurité et l'ordre mondial. Dès lors, la période contemporaine est riche d'événements divers scandés par les noms de villes des sommets, Tampere, Québec, Nice, Göteborg, Gênes, Laeken, Séville... et une date le 11 septembre, qui n'ont quasiment rien en commun en termes institutionnels, en termes de discussion sur des sujets particuliers, mais qui pourtant font sens ensemble (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
conflits-762-45-de-tampere-a-seville-vers-une-ultra-gouvernementalisation-de-la-domination-transnationale.pdf (147.86 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01017599 , version 1 (02-07-2014)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Didier Bigo, Elspeth Guild. De Tampere à Séville, vers une ultra gouvernementalisation de la domination transnationale ?. Cultures & conflits, 2002, 45, pp.5-18. ⟨10.4000/conflits.762⟩. ⟨hal-01017599⟩
48 View
116 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More