L'Europe du Centre-Est, entre quête de stabilité et tentation populiste

Résumé : Le paysage politique de l'Europe du Centre-Est est marqué par le contraste entre une grande fragilité des systèmes de partis issus de la dernière décennie et la relative consolidation des systèmes de démocratie parlementaires, entre une quête de stabilité qui souvent se traduit par le renforcement de l'assise électorale de partis socio-démocrates (post-communistes) comme en Pologne et en Lituanie et la forte poussée de forces populistes hostiles au projet d'intégration européenne. En effet, les élections dans plusieurs pays de la région (Roumanie, Bulgarie, Lituanie, Pologne) confirment que l'alternance est acceptée par les protagonistes de la vie politique sans compromettre le fonctionnement des institutions démocratiques mises en place depuis 1990. Cependant, on assiste parallèlement à un processus préoccupant d'implosion des partis politiques ou des coalitions qui ont mis en place les réformes ainsi que l'orientation pro-européenne de la dernière décennie (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01017109
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 22 juillet 2014 - 14:46:23
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 09:28:16

Fichier

etude81-rupnik.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Rupnik. L'Europe du Centre-Est, entre quête de stabilité et tentation populiste. Etudes du CERI, 2001, pp.15-17. ⟨hal-01017109⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

206

Téléchargements de fichiers

109