A l'impossible, l'Argentine ne peut être tenue - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Lettre de l'OFCE Year : 2001

A l'impossible, l'Argentine ne peut être tenue

(1)
1

Abstract

Trois ans après la crise russe de l'été 1998, l'Argentine est encore en récession. Une surévaluation reconnue de 20 % du peso, le resserrement des conditions de financement international et l'austérité budgétaire ont fait plonger le pays dans une spirale dépressive dont il n'arrive pas à sortir. Même si les besoins de financement du gouvernement sont désormais couverts pour 2001 et 2002 par la communauté financière internationale, la confiance est, en l'absence de perspectives de reprise économique, aussi faible que les primes de risque sur les marchés des capitaux sont élevées. Depuis deux ans, les autorités s'emploient à rassurer les marchés par des programmes d'ajustement et des réformes structurelles. Or ceci fragilise d'autant plus la situation et inquiète encore davantage les marchés. Le système de currency board s'avère aujourd'hui incapable d'assurer la stabilité de l'économie, mais ni l'Argentine, ni la Communauté financière internationale n'ont le courage de mettre fin à cette coûteuse expérience (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
209-1.pdf (153.21 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01017096 , version 1 (01-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01017096 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2482

Cite

Christine Rifflart. A l'impossible, l'Argentine ne peut être tenue. Lettre de l'OFCE, 2001, 209, pp.1-5. ⟨hal-01017096⟩
54 View
91 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More