Faut-il contraindre la politique budgétaire en union monétaire ? Les enseignements d'une maquette simulée - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2001

Faut-il contraindre la politique budgétaire en union monétaire ? Les enseignements d'une maquette simulée

(1)
1

Abstract

Des discussions récentes, au niveau européen, ont ravivé les inquiétudes des détracteurs du Pacte de stabilité et de croissance. Le 12 février 2001, les ministres des Finances des pays de l'UE, moins celui de l'Irlande, ont condamné publiquement sa politique budgétaire et ont recommandé à son gouvernement qu'il " mette un terme à la non-conformité de son budget 2001 avec les grandes orientations de politique économique " adoptées par le Conseil européen en juin 2000. Cette recommandation, qui révèle une lecture très stricte du Pacte de stabilité et de croissance, est paradoxale : d'une part, les performances macroéconomiques irlandaises lui ont permis d'accumuler des excédents publics records ; d'autre part, la condamnation par les Quatorze d'une politique budgétaire pro-cyclique tranche avec les exhortations des années 1990 à assainir les finances publiques en Europe alors que l'UE subissait une grave crise économique ! Pour étudier les conséquences du Pacte de stabilité et de croissance, nous avons construit une maquette à deux pays en union monétaire dont les valeurs initiales et les multiplicateurs sont basés sur l'économie française et sur des résultats issus du modèle MIMOSA (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
5-77.pdf (447.97 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01016995 , version 1 (01-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01016995 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2943

Cite

Jérôme Creel. Faut-il contraindre la politique budgétaire en union monétaire ? Les enseignements d'une maquette simulée. Revue de l'OFCE, 2001, 77, pp.199-249. ⟨hal-01016995⟩
58 View
271 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More