L'espace politique des électeurs français à la fin des années 1990 : nouveaux et anciens clivages, hétérogénéité des électorats

Résumé : En utilisant l'analyse géométrique des données, cette étude tente de sortir des méthodes multi-variées classiques où l'on ne saisit que des être de raisons (électorat, facteurs, variables) pour réintroduire les individus au cœur de l'analyse. À partir de l'enquête postélectorale du CEVIPOF réalisée du 26 au 31 mai 1997, l'étude s'efforce de situer individuellement les élec­teurs dans l'espace des valeurs et des enjeux économiques et sociaux. L'analyse géométrique des données permet de dégager trois axes principaux rendant le mieux compte de la répartition des individus et des clivages d'attitudes et d'opinions qui les divisent. Le premier axe, dont la variance est la plus élevée, oppose un ensemble d'électeurs aux " attitudes ouvertes " à l'autre (que cet autre soit étranger, l'Europe ou la mondialisation), et un ensemble d'électeurs aux " attitudes fermées ". Cette opposition ne recoupe pas l'opposition droite-gauche. Les deux autres axes opposent les électeurs sur le plan des attitudes sociales et sur le plan des attitudes vis-à-vis du libéralisme. On retrouve alors une opposition droite-gauche plus classique. Sur tous ces axes, la dispersion des électeurs de chacun des grands électorals est très forte. La variance intra (à l'intérieur des électorals) est toujours plus importante que la variance inter (entre les électorals). Cette analyse géométrique des données de l'enquête postélectorale de 1997 permet ainsi de mettre en valeur deux éléments décisifs pour comprendre aujourd'hui le vote en France. D'une part, le vote agrège, derrière un même bulletin déposé dans l'urne, des valeurs très diversifiées et même contradictoires. D'autre part, l'espace politique des électeurs est assez largement différent de l'espace politique construit par les forces politiques. Ce déca­lage entre la " demande " des électeurs en termes de valeurs et d'attitudes et " l'offre politique ", telle qu'elle est configurée par le système politique, est certainement un des élé­ments forts de la crise contemporaine de la représentation politique.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01011320
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 23 juin 2014 - 15:56:18
Dernière modification le : vendredi 20 septembre 2019 - 16:34:03
Archivage à long terme le : mardi 11 avril 2017 - 08:12:53

Fichier

article-rfsp-0035-2950-2000-nu...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Pascal Perrineau, Jean Chiche, Brigitte Le Roux, Henry Rouanet. L'espace politique des électeurs français à la fin des années 1990 : nouveaux et anciens clivages, hétérogénéité des électorats. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2000, pp.463-488. ⟨hal-01011320⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

463

Téléchargements de fichiers

279