La politique étrangère du Japon depuis Meiji : essai d'interprétation

Résumé : Entré dans la modernité avec l'ère Meiji (1868-1912), le Japon n'a peut-être pas encore trouvé sa véritable place au sein de la communauté internationale. Ayant d'abord échoué dans ses tentatives d'établir en Asie sa propre domination impériale, ayant encore échoué à transformer sa formidable puissance économique en une puissance politique équivalente et ayant, enfin, manqué sa réintégration dans la communauté asiatique jusqu'au tout début des années 90, il semble ne s'être doté que récemment d'une vision globale et cohérente en matière de politique étrangère. Celle-ci tente d'imposer aujourd'hui l'image d'un Japon porteur de paix, de prospérité et de sécurité dans une zone Asie-Pacifique encore en proie à des turbulences, tout en jouant sa propre partition dans un processus de globalisation largement dominé par les Etats-Unis (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01011198
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 23 juin 2014 - 12:15:42
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 08:08:29

Fichier

article-polit-0032-342x-2000-n...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Marie Bouissou. La politique étrangère du Japon depuis Meiji : essai d'interprétation. Politique étrangère, Institut Français des Relations internationales, 2000, 65 (3-4), pp.787-798. ⟨hal-01011198⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

237

Téléchargements de fichiers

252