La longue crise de l'économie japonaise

Résumé : Les dix années de stagnation de l'économie japonaise, depuis 1990, restent à bien des égards une énigme. Une bulle spéculative, l'insolvabilité de nombreux intermédiaires financiers et une récession ne sont pas en effet des phénomènes exceptionnels, à l'échelle internationale : depuis vingt ans des dizaines de pays ont fait cette expérience, après avoir libéralisé de manière précipitée leur système bancaire. Mais plutôt qu'un scénario classique de réponse à un choc ponctuel, le Japon a connu une longue crise, qui en bonne mesure s'entretient désormais d'elle-même : une croissance moyenne de 1% sur la période, de fortes tendances déflationnistes, des pertes bancaires qui continuent de croître, des performances boursières qui ont amplifié les pertes en capital. Corollaire, les instruments macroéconomiques traditionnels ont montré une efficacité très limitée, bien qu'ils aient été mobilisés avec vigueur tout au long de la période : depuis 1995 les taux d'intérêt à court terme sont inférieurs à 1,5% tandis que la succession de plans de relance a porté désormais la dette publique à 130% du PIB...
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01011190
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 23 juin 2014 - 12:03:05
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Archivage à long terme le : mardi 23 septembre 2014 - 11:10:49

Fichier

sgard-ei-84.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01011190, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/6941

Collections

Citation

Jérôme Sgard. La longue crise de l'économie japonaise. Economie Internationale, 2000, pp.1-8. ⟨hal-01011190⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

220

Téléchargements de fichiers

248