Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un pari néo-populiste au Venezuela

Résumé : La facile victoire de l'ex lieutenant-colonel Hugo Chávez à l'élection présidentielle vénézuélienne du 6 décembre 1998 marque une inflexion radicale dans l'histoire de ce pays. L'auteur d'une tentative avortée de coup d'État en février 1992, qui se présentait comme le candidat des pauvres contre la classe politique, a bouleversé une formule politique qui reposait depuis quarante ans sur l'alternance au pouvoir de deux partis et le partage de la rente pétrolière. Que Chávez ait pris le pouvoir en 1998 par les urnes et non en 1992 par un putsch est plutôt rassurant, mais il n'en demeure pas moins que sa victoire et les premiers mois de sa présidence suscitent des interrogations sur la nature de la démocratie en (re) construction (...).
Complete list of metadata

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010834
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 20, 2014 - 4:08:10 PM
Last modification on : Monday, September 12, 2022 - 3:03:40 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 20, 2014 - 11:06:21 AM

File

ci04p31-38.pdf
Explicit agreement for this submission

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Olivier Dabène. Un pari néo-populiste au Venezuela. Critique Internationale, Presses de sciences po, 1999, pp.31-38. ⟨10.3406/criti.1999.1516⟩. ⟨hal-01010834⟩

Share

Metrics

Record views

128

Files downloads

208