Tensions sociales et contrecoup de la guerre en Yougoslavie

Résumé : À l'automne 1996, c'est avec espoir que l''opinion roumaine a accueilli la victoire des forces de l''opposition aux élections législatives et présidentielle. La première alternance démocratique depuis la chute du régime Ceausescu traduisait un désir de changement, dont la nature toutefois restait confuse, hormis l'attente de plus de prospérité et de plus de moralité dans la vie publique. Les chrétiens-démocrates et les libéraux réunis dans la Convention démocratique roumaine (CDR), les sociaux-démocrates de Petre Roman (PD) et les représentants de la minorité hongroise (UDMR) ont formé une coalition qui a, dans un premier temps, décliné ce thème du changement sur un registre moral (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010822
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 20 juin 2014 - 15:54:54
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : samedi 20 septembre 2014 - 11:03:28

Fichier

ci04p22-30.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Antonela Capelle-Pogacean. Tensions sociales et contrecoup de la guerre en Yougoslavie. Critique Internationale, Presses de sciences po, 1999, 4 (4), pp.22-30. ⟨hal-01010822⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

692

Téléchargements de fichiers

121