L'ancrage de l'Europe centrale et orientale à l'Union européenne - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue Economique Year : 1999

L'ancrage de l'Europe centrale et orientale à l'Union européenne

(1) , (2)
1
2

Abstract

La question de l'ancrage des monnaies des PECO à l'euro peut être envisagée sous l'angle de leur participation à une phase ultérieure de l'Union économique et monétaire (UEM). L'avantage de cette approche est de tenir compte de manière explicite du processus d'élargissement qui s'est traduit, lors du sommet de Copen­hague, en juin 1993, par la désignation des pays susceptibles d'entrer dans l'UE. La discipline, imposée dans certains cas par la référence implicite à l'UEM, a ac­compagné favorablement le processus de transition. Mais c'est seulement lorsque la croissance redevient positive, et que l'inflation ne résulte plus essentiellement de l'ajustement des prix relatifs, que l'on peut se demander si l'ancrage des monnaies peut contribuer à la stabiliser encore davantage. L'analyse de la corrélation des cycles, qui s'inspire de la théorie des zones monétaires optimales (ZMO), fournit le cadre théorique pour répondre à cette question. Mesurée à partir de taux de chô­mage ou d'indices de production industrielle, elle souligne une proximité des PECO avec l'Allemagne, plus importante qu'avec l'Union européenne, et conclut que l'an­crage des monnaies est une option souhaitable pour les pays d'Europe centrale (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
cfi-art-mm-revueco1999.pdf (3.37 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01010789 , version 1 (20-06-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01010789 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/708

Cite

Mathilde Maurel, Laurence Boone. L'ancrage de l'Europe centrale et orientale à l'Union européenne. Revue Economique, 1999, 50 (6), pp.1123-1137. ⟨hal-01010789⟩
161 View
127 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More