Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'impossible rupture de Gerhard Schröder

Résumé : Par-delà le changement d'homme et le changement de génération qui marquent la fin de l' "ère Kohl " , les élections au Bundestag du 27 septembre 1998 sont remarquables à plus d'un titre. Tout d'abord, parce qu'elles consacrent le premier changement de gouvernement depuis la réunification. Ensuite, parce qu'elles permettent à une coalition inédite, rouge et verte, de parvenir au pouvoir. Enfin, fait moins souvent relevé, parce qu'elles entérinent la mort du tripartisme qui avait prédominé pendant plus de trente ans. Cette triple modification du paysage politique reflète un changement profond de la société allemande, une diversification résultant de la réunification de l'Allemagne et de l'installation durable de populations étrangères (...).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010718
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 20, 2014 - 12:48:34 PM
Last modification on : Tuesday, September 13, 2022 - 12:15:25 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 20, 2014 - 10:55:20 AM

File

ci02p29-33.pdf
Explicit agreement for this submission

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Anne-Marie Le Gloannec. L'impossible rupture de Gerhard Schröder. Critique Internationale, Presses de sciences po, 1999, pp.29-33. ⟨10.3406/criti.1999.1536⟩. ⟨hal-01010718⟩

Share

Metrics

Record views

59

Files downloads

126