Les Russes d'Israël, une minorité très influente

Résumé : L'émigration massive des juifs de l'ex-URSS constitue l'un des effets les plus spectaculaires de l'ouverture du rideau de fer. Plus de 400 000 juifs ont quitté l'URSS au moment de l'ouverture des frontières en 1990-91, plus d'un million (en comptant les membres non juifs de leurs familles) entre 1989 et 1998. Relativement aux données du recensement soviétique de 1989, la communauté juive des nouveaux Etats indépendants a ainsi diminué de plus de moitié. On est en présence d'un véritable exode qui continue à vider l'espace russe et ex-soviétique de cette population : celle de l'Empire russe était forte de 5,2 millions de personnes lors du recensement de 1897, celle de l'URSS en 1989, de 1,4 million, celle des nouveaux Etats indépendants semonterait, au début de 1996, à quelque 600 000 personnes, dont 360 000 en Russie (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010715
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 20 juin 2014 - 12:46:34
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Archivage à long terme le : samedi 20 septembre 2014 - 10:55:10

Fichier

etude48.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Anne de Tinguy. Les Russes d'Israël, une minorité très influente. Etudes du CERI, 1998, pp.1-35. ⟨hal-01010715⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

621

Téléchargements de fichiers

321