Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Retrait ou redéploiement de l'État ?

Résumé : L'expression ambivalente de "privatisation de l'Etat" entend à la fois rendre compte d'un phénomène (la généralisation des processus de délégation de fonctions régulatrices, voire régaliennes à des intermédiaires privés et la montée des réseaux et des marchés) et proposer une interprétation de l'évolution de l'Etat dans les pays du Sud : celle de la "décharge" (selon le terme de Max Weber), qui n'est ni perte de contrôle, ni cannibalisation par le privé, mais redéploiement de l'Etat sous l'effet de transformations nationales et internationales. La privatisation ne doit pas être comprise comme une captation de l'Etat par les élites, mais bien comme une gouvernementalité à part entière. Elle constitue une modalité nouvelle de la formation de l'Etat dans les pays du Sud, et non pas son délitement.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010689
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 20 juin 2014 - 11:53:08
Dernière modification le : vendredi 4 septembre 2020 - 15:58:07
Archivage à long terme le : : samedi 20 septembre 2014 - 10:52:18

Fichier

ci01p151-168.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Béatrice Hibou. Retrait ou redéploiement de l'État ?. Critique Internationale, Presses de sciences po, 1998, pp.151-168. ⟨hal-01010689⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

989

Téléchargements de fichiers

1509