Flexibilité en trompe-l'œil du marché du travail britannique

Résumé : Alors que nombre de pays européens sont confrontés à un chômage croissant et persistant, le Royaume-Uni enregistre depuis 1994 un repli marqué de son taux de chômage (6,4 % au début de 1998 après 10,5 % cinq ans plus tôt). Selon les autorités, cette performance serait liée à la déréglementation du marché du travail et aux changements introduits depuis presque deux décennies dans les modes de gestion du rapport salarial. La décentralisation des négociations aurait permis aux entreprises de mieux s'ajuster, de créer davantage d'emplois, et en plus d'abaisser le taux de chômage d'équilibre, les salaires faisant preuve d'un remarquable contrôle à cette phase du cycle économique (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010682
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 20 juin 2014 - 11:42:04
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : samedi 20 septembre 2014 - 10:51:24

Fichier

4-66.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01010682, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/2471

Collections

Citation

Christine Rifflart. Flexibilité en trompe-l'œil du marché du travail britannique. Revue de l'OFCE, Presses de Sciences Po, 1998, pp.95-126. ⟨hal-01010682⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

308

Téléchargements de fichiers

166