Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Individus, communautés, Etats : le cas des migrants de Turquie

Résumé : Depuis quelques années l'individu reprend sa place dans les débats en sciences sociales à travers ses " appartenances " communautaire, sociétale, nationale. Les libéraux s'opposent aux " communautaristes " pour situer l'individu face au pouvoir et optimiser ses droits dans les sociétés modernes, complexes et multiculturelles. Or le processus de modernisation politique _ avec la formation de l'État_nation _ avait extrait l'individu de ses relations dites primordiales pour le situer directement face à l'État en tant que citoyen, remplaçant ainsi la loyauté vis_à_vis des pairs par la loyauté vis_à_vis de la communauté politique et l'affectivité par la rationalité comme indicateur du progrès et de l'émancipation. Quant au processus de modernisation économique à l'origine de transformations sociales, il s'est accompagné d'analyses dichotomiques des relations sociales et des modes de solidarité (...).
Complete list of metadata

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010675
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 20, 2014 - 11:35:26 AM
Last modification on : Monday, March 21, 2022 - 2:49:20 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 20, 2014 - 10:51:06 AM

File

cemoti-131-26-individus-commun...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Riva Kastoryano. Individus, communautés, Etats : le cas des migrants de Turquie. Cahiers d'études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien, Centre d'études et de recherches internationales, 1998, pp.1-11. ⟨hal-01010675⟩

Share

Metrics

Record views

64

Files downloads

96