Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

De la guerre au maintien de la paix : le nouveau business mercenaire

Résumé : Les conflits dits "de basse intensité" sont de plus en plus souvent menés par des sociétés privées de sécurité, sur lesquelles la communauté internationale se décharge de ses velléités d'intervention. Un nouveau mercenariat se développe, notamment en Afrique, à la faveur des bouleversements stratégiques de l'après-guerre froide et des opportunités financières de la mondialisation. Ces sociétés transnationales de mercenaires ne cessent de diversifier leurs activités (sécurité, renseignement, analyse de risque, mais aussi exploitation de mines ou d'autres ressources parfois obtenues sous forme de concessions en paiement de leurs services). Elles recherchent aussi de nouveaux marchés, ce qui passe notamment par la reconnaissance d'une légitimité internationale par les grandes puissances. A cette fin, elles proposent de fournir clés en mains non plus seulement la guerre, mais aussi le peace-keeping. Mais est-il bien sage de sous-traiter la paix à des professionnels de la guerre ?
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010390
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 19 juin 2014 - 16:12:36
Dernière modification le : vendredi 4 septembre 2020 - 15:54:56
Archivage à long terme le : : vendredi 19 septembre 2014 - 11:25:22

Fichier

article-criti-1290-7839-1998-n...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Richard Banegas. De la guerre au maintien de la paix : le nouveau business mercenaire. Critique Internationale, Presses de sciences po, 1998, 1 (1), pp.179-194. ⟨hal-01010390⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

413

Téléchargements de fichiers

507