Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un nouveau Japon ? Regards sur les mouvements alternatifs

Résumé : La démocratie japonaise semble aujourd'hui en pleine crise. La perte de légitimité des élites politiques se traduit de multiples façons : recul de la participation électorale (40,4 % d'abstention aux législatives de 1996 et 54,5 % aux sénatoriales de 1995), montée du vote de protestation (13 % pour le Parti communiste en 1996), volatilité de l'électorat, affaissement de l'identité partisane, défiance radicale à l'égard des politiciens, triomphe de candidats populistes aux élections locales... Le système des partis a volé en éclats : sur les huit formations politiques représentées au Parlement en 1993, seulement deux subsistent aujourd'hui (le PLD et le PCJ). Le gouvernement PLD issu des législatives de 1996 est minoritaire à la Diète, et bien plus encore dans le pays, où il n'a obtenu que 18,6 % des voix du corps électoral (...).
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010368
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, June 19, 2014 - 3:57:48 PM
Last modification on : Friday, July 8, 2022 - 11:44:23 AM
Long-term archiving on: : Friday, September 19, 2014 - 11:21:14 AM

File

etude30.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Jean-Marie Bouissou. Un nouveau Japon ? Regards sur les mouvements alternatifs. Les études du CERI, Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), 1997, pp.1-48. ⟨hal-01010368⟩

Share

Metrics

Record views

78

Files downloads

274