La démocratie japonaise entre crise et réinvention

Résumé : La démocratie japonaise traverse une profonde crise de légitimité, qui affecte l'ensemble du système politique. Pourtant s'affirme, à partir du local, un renouveau citoyen à travers la multiplication des réseaux associatifs, centrés autour des coopératives autogestionnaires de consommation. Bien que cette évolution soit fragile du fait de leur manque de coordination au niveau national, de l'étroitesse de leur base sociologique et de l'ambiguïté de leurs relations avec les différents pouvoirs, ces formes alternatives de participation imprègnent peu à peu le discours et les pratiques politiques actuelles, qui s'articulent autour des idées de décentralisation et de proximité. Ce mouvement pourrait constituer un contrepoint à l'ultra- libéralisme ambiant et permettrait au Japon de développer une expérience originale à travers laquelle, pour la première fois de son histoire, il participerait à la recomposition de la scène idéologique mondiale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010331
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 19 juin 2014 - 15:30:30
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:05
Document(s) archivé(s) le : mardi 11 avril 2017 - 07:45:49

Fichier

article-receo-0338-0599-1997-n...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Marie Bouissou. La démocratie japonaise entre crise et réinvention. Revue d'Etudes Comparatives Est-Ouest, CNRS, 1997, 28 (3), pp.63-93. ⟨hal-01010331⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

198

Téléchargements de fichiers

373