Les stabilisations des années vingt : réflexions sur la notion de crédibilité

Résumé : Les années vingt constituent un laboratoire pour l'analyse des phénomènes monétaires. Sargent [1982] insiste sur le rôle de la crédibilité dans le succès de la politique économique. Dans un modèle centré sur le financement monétaire du déficit, la thèse selon laquelle les années vingt constituent un paradigme de la politique économique est remise en question. Le modèle est validé empiriquement par les hyperinflations et stabilisations hongroise et allemande.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010328
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 19 juin 2014 - 15:28:39
Dernière modification le : vendredi 20 juillet 2018 - 14:52:03
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 septembre 2014 - 11:15:56

Fichier

cfi-art-mm-revueco1997.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01010328, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/704

Collections

Citation

Mathilde Maurel. Les stabilisations des années vingt : réflexions sur la notion de crédibilité. Revue Economique, Presses de Sciences Po, 1997, 48 (3), pp.539-548. ⟨hal-01010328⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

915

Téléchargements de fichiers

230