Immobilier et politique monétaire - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2006

Immobilier et politique monétaire

(1) , (1)
1

Abstract

Nous proposons dans cet article une modélisation et des estimations économétriques permettant de représenter et de quantifier le canal de stimulation monétaire par l'immobilier. Cette modélisation apparaît robuste, conduit à un ordre de grandeur plausible et permet de mesurer les différences de sensibilité des différents pays à la stimulation monétaire entreprise depuis 2001. D'après nos estimations, la sensibilité de l'économie européenne à une baisse des taux d'intérêt est deux à trois fois inférieure à celle de l'économie américaine. Combinée à une réactivité plus faible et plus timide de la banque centrale, cela implique une moindre régulation de la conjoncture de la zone euro par les taux d'intérêt. La moindre sensibilité de l'économie européenne résulte de facteurs multiples et complexes : d'une part, les évolutions défavorables du revenu et du chômage ont limité le développement de l'endettement des ménages en France et en Allemagne ; d'autre part, des facteurs structurels, liés au fonctionnement du système bancaire, limitent l'impact de la politique monétaire via ce canal en Europe.
Fichier principal
Vignette du fichier
7-96.pdf (208.24 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01010123 , version 1 (19-06-2014)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Eric Heyer, Xavier Timbeau. Immobilier et politique monétaire. Revue de l'OFCE, 2006, 1 (96), pp.115-151. ⟨10.3917/reof.096.0115⟩. ⟨hal-01010123⟩
201 View
161 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More