Les dilemmes territoriaux d'Israël

Résumé : Le grand historien du peuple Juif, Simon Doubnov, qui fut assassiné en 1941 lors de la liquidation du ghetto de Riga, avait isolé trois stades successifs dans la formation des types nationaux. Le premier qualifié par lui, de racial, caractérise les communautés ethniques soudées par des liens biologiques et unis par des convergences culturelles (croyances, conceptions du monde et surtout, langue). Lui succède le stade politico-territorial où apparaît un pouvoir organisé (État) qui, en instaurant une certaine discipline sociale, unifie politiquement le peuple qui est soumis à son autorité et le dote d'une conscience nationale partagée. Reste l'étape ultime du développement national : quand, malgré la perte de son indépendance politique et de sa terre natale, un peuple continue de subsister, il a atteint le stade suprême de la nation spirituelle où l'unité nationale tient grâce au ciment d'une culture commune. Le peuple juif est pour Doubnov le seul qui soit parvenu à cette phase terminale, les autres peuples étant tous de type tribal ou territorial1 2 (...).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010103
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 19 juin 2014 - 11:25:46
Dernière modification le : jeudi 11 juillet 2019 - 16:18:03
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 septembre 2014 - 10:56:20

Fichier

conflits-251-21-22-les-dilemme...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Alain Dieckhoff. Les dilemmes territoriaux d'Israël. Cultures & conflits, L'Harmattan, 1996, pp.159-170. ⟨hal-01010103⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

194

Téléchargements de fichiers

199