L'importance des exclus de l'intégration monétaire en Europe

Résumé : Contrairement à l'analyse traditionnelle, nous analysons les coûts associés non pas à l'inclusion mais à l'exclusion d'un pays de l'Union économique et monétaire européenne (UEM). Dans un modèle à trois pays, nous montrons que la politique monétaire du pays exclu sera plus expansionniste et plus contre-cyclique que celle des pays de l'UEM, ce qui la rapproche d'une stratégie de dépréciation compétitive. Le pays dont les chocs sont les plus symétriques à ceux du pays exclu sera le plus touché par cette exclusion voyant la variance de sa production augmenter. Nous examinons aussi les diverses propositions de gestion des relations entre l'UEM et les pays non UEM de VUE.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010094
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 19 juin 2014 - 11:19:16
Dernière modification le : mardi 18 juin 2019 - 01:11:17
Archivage à long terme le : vendredi 19 septembre 2014 - 10:56:00

Fichier

reco-0035-2764-1996-num-47-3-4...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01010094, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/9345

Collections

Citation

Philippe Martin. L'importance des exclus de l'intégration monétaire en Europe. Revue Française d'Economie, Association Française d'Économie, 1996, 47 (3), pp.807-817. ⟨hal-01010094⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156

Téléchargements de fichiers

185