Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La fin d'un 'Parti-Etat ' ? Le Congrès et la démocratie indienne

Résumé : Le parti du Congrès s'est vu refuser le titre de parti dominant par la plupart des spécialistes, qui soulignaient volontiers que cette formation n'avait jamais remporté une majorité des suffrages - son meilleur score se situant à 48,1 % en 1984 (voir le tableau ci-dessous) - et qu'il n'avait monopolisé le pouvoir qu'au cours d'une brève période, bien des États de l'Union indienne lui échappant dès les années soixante1. Néanmoins, ce parti appartient au groupe restreint des formations ayant exercé le pouvoir pratiquement sans interruption pendant près de cinquante ans dans un cadre démocratique2 (...).
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01010079
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, June 19, 2014 - 11:07:26 AM
Last modification on : Friday, July 8, 2022 - 11:44:23 AM
Long-term archiving on: : Friday, September 19, 2014 - 10:51:59 AM

File

etude6.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Christophe Jaffrelot. La fin d'un 'Parti-Etat ' ? Le Congrès et la démocratie indienne. Les études du CERI, Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), 1995, pp.1-20. ⟨hal-01010079⟩

Share

Metrics

Record views

90

Files downloads

1067