Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Représentation de l'adversaire et politique économique : nationalisation, politique industrielle et acte unique européen

Résumé : Les figures de l'ennemi de classe, de l'adversaire avec lequel on cohabite et enfin de l'adversaire devenu partenaire ont joué un rôle marquant dans la définition puis la conduite des politiques économiques du socialisme au pouvoir en France. Les nationalisations, l'affirmation du rôle de l'Etat dans la société d'économie mixte puis le marché unique européen et le traité de Maastricht en fournissent l'illustration. Pourtant c'est la libérali-sation économique et la modernisation du capitalisme français qui au total seront portées à l'actif de la gauche. Ce paradoxe est levé dès lors que l'on intègre la dimension républicaine des nationalisations, le caractère colbertiste de l'intervention industrielle, et la volonté de puissance de l'Etat national. Ainsi, une stratégie de rupture peut en fait révéler des continuités plus anciennes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01009799
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 18, 2014 - 4:25:40 PM
Last modification on : Thursday, September 1, 2022 - 3:37:34 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 11, 2017 - 7:27:14 AM

File

article-rfsp-0035-2950-1993-nu...
Explicit agreement for this submission

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Elie Cohen. Représentation de l'adversaire et politique économique : nationalisation, politique industrielle et acte unique européen. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1993, 43 (5), pp.788-806. ⟨10.3406/rfsp.1993.394781⟩. ⟨hal-01009799⟩

Share

Metrics

Record views

130

Files downloads

378