Collegialité et bureaucratie dans les firmes américaines d'avocats d'affaires - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Droit et Société Year : 1993

Collegialité et bureaucratie dans les firmes américaines d'avocats d'affaires

(1)
1

Abstract

Cet article résume la littérature sur la forme organisationnelle des firmes américaines d'avocats d'affaires (le modèle Cravath) et sur les changements que connaissent actuellement ces firmes sous la pression du marché et des processus internes de croissance. Ces changements correspondent à une bureaucratisation à la fois en termes de structure (hiérarchisation, départementalisation, arrangements polycentriques) et de politiques de gestion (distribution des dossiers, partage des bénéfices entre associés, marketing, évaluation de la qualité du travail, gestion des stagiaires). L'auteur décrit aussi la résistance que la forme collégiale classique oppose à cette bureaucratisation, ainsi que l'émergence de formes organisationnelles nouvelles (méga-firmes, franchiseurs, association multidisciplinaires) et les débats qui s'ensuivent concernant une redéfinition du professionnalisme. Dans la mesure ou le modèle américain , dont l'avenir même est incertain aux Etats-Unis, se diffuse aujourd'hui en Europe continentale, les firmes européennes pourraient aller au devant de changements et de difficultés semblables.
Fichier principal
Vignette du fichier
collegialite-et-bureaucratie-dans-les-firmes-americaines-d-avocats-d-affaires-ds023024-03.pdf (298.59 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01009791 , version 1 (18-06-2014)

Identifiers

Cite

Emmanuel Lazega. Collegialité et bureaucratie dans les firmes américaines d'avocats d'affaires. Droit et Société, 1993, 23/24, pp.15-39. ⟨hal-01009791⟩
118 View
467 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More