Les pièges de l'instrumentalisme... et de la répression : note sur une crise indienne : l'affaire d'Ayodhya (décembre 1992 - janvier 1993) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Cultures & conflits Year : 1993

Les pièges de l'instrumentalisme... et de la répression : note sur une crise indienne : l'affaire d'Ayodhya (décembre 1992 - janvier 1993)

(1)
1

Abstract

Since the late 1980s, India's public life is dominated by a Hindu-Muslim dispute concerning the site of Ayodhya, sacred to Hindus, who wish to build a temple in place of the existing mosque. This conflict is far from being an exclusively religious or cultural one. Nonetheless, the electoral success of Hindu nationalist movements in 1990 and 1991, particularly of the BJP (Indian People's Party), can be partly explained by their " instrumentalist " use of Ayodhya. This strategy implied that the BJP should continue mobilising the masses, although this was inconsistent with its desire to play a governmental role. The December 1992 crisis, at the time when the mosque was destroyed, revealed the weakness of this strategy, even though the repression set in motion by New Delhi turned the attackers into victims.
La scène publique de l'Inde est dominée depuis la fin des années 1980 par un conflit entre Hindous et Musulmans dont l'objet est le site d'Ayodhya, lieu saint pour les Hindous qui souhaiteraient y édifier un temple à la place de la mosquée. Ce conflit ne saurait se résumer exclusivement, loin s'en faut, à un affrontement religieux, où le facteur "culturel" serait seul en mesure d'expliquer son existence. Toutefois les succès électoraux des mouvements nationalistes hindous, en 1990 et 1991, et notamment ceux du BJP, parti du peuple indien, s'expliquent en partie par leur "stratégie instrumentaliste" centrée autour du conflit et de l'enjeu d'Ayodhya. Cette stratégie qui impliquait que le BJP poursuive ses efforts de mobilisation est entrée en contradiction avec son aspiration à devenir un parti de gouvernement susceptible de conquérir le pouvoir central. La crise de décembre 1992, provoquée par la destruction de la mosquée, a révélé les limites de cette stratégie même si au demeurant la répression orchestrée par New Delhi les a transformé en victimes.
Fichier principal
Vignette du fichier
conflits-519-08-les-pieges-de-l-instrumentalisme-et-de-la-repression-note-sur-une-crise-indienne-l-affaire-d-ayodhya-decembre-1992-janvier-1993.pdf (180.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01009738 , version 1 (18-06-2014)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Christophe Jaffrelot. Les pièges de l'instrumentalisme... et de la répression : note sur une crise indienne : l'affaire d'Ayodhya (décembre 1992 - janvier 1993). Cultures & conflits, 1993, 8, pp.91-115. ⟨10.4000/conflits.519⟩. ⟨hal-01009738⟩
83 View
141 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More