La cause des armes au Mozambique : anthropologie d'une guerre civile

Résumé : Comment un petit groupe de commandos supplétifs d'un régime colonial à la dérive a-t-il réussi depuis 1976 à développer l'insécurité dans le Mozambique récemment indépendant jusqu'à y faire régner une situation de guerre civile ? Telle pourrait être la question que suggère le conflit qui perdure depuis près de 15 ans entre la Résistance nationale mozambicaine (Renamo) et l'État conduit par le front de libération du Mozambique (Frelimo). Pendant longtemps, l'essentiel de la réponse s'est attaché à l'analyse de la dynamique externe de ce mouvement ; l'aide des colons rodhésiens puis du régime sud-africain, pour fondamentale qu'elle ait été, servait néanmoins de deus ex machina car les conditions internes de la guerre n'étaient guère prises en compte (...).
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01009603
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 18 juin 2014 - 11:29:27
Dernière modification le : jeudi 11 juillet 2019 - 16:50:04

Identifiants

Citation

Roland Marchal. La cause des armes au Mozambique : anthropologie d'une guerre civile. Cultures & conflits, L'Harmattan, 1990, pp.167-170. ⟨hal-01009603⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

351