Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L'inscription sur les listes électorales : indicateur de socialisation ou de politisation ?

Résumé : A partir des données d'un sondage post-électoral grenoblois, l'article essaie de préciser quelles sont les catégories de population les plus touchées par le phénomène de la non-inscription. Les taux de non-inscrits varient avec l'âge, le groupe socioprofessionnel, le niveau de diplôme, l'attitude religieuse. Mais ils dépendent aussi du degré de politisation. L'analyse multivariée permet de conclure que, pour les catégories bien intégrées socialement, l'inscription électorale apparaît comme une quasi-norme de comportement, indépendante de la politisation des individus. Au contraire, pour les catégories moins stables, l'inscription électorale apparaît comme un choix dépendant de la conscience politique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01009328
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 6 septembre 2018 - 15:17:18
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2020 - 10:42:10
Archivage à long terme le : : vendredi 7 décembre 2018 - 18:37:59

Fichier

1987-cautres-brechon-l-inscrip...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Pierre Bréchon, Bruno Cautrès. L'inscription sur les listes électorales : indicateur de socialisation ou de politisation ?. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1987, 37 (4), pp.502 - 525. ⟨hal-01009328v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

135

Téléchargements de fichiers

1261