La dimension cognitive de la culture politique : les Français et la connaissance du système politique

Résumé : Dans les travaux de science politique, la dimension cognitive de la culture politique est le plus souvent ignorée. Or celle-ci est à la base des jugements et des sentiments politiques qui constituent les dimensions évaluative et affective de la culture politique. A partir de données de sondages d'opinion, il s'agit à la fois de dresser un premier bilan du niveau des connaissances politiques des Français et de dégager les facteurs de la connaissance et de la méconnaissance des objets politiques. La connaissance politique est bien liée à un ensemble de conditions sociales (niveau culturel, niveau social, position occupée dans la division du travail). Cependant, la connaissance politique ne peut être seulement comprise à partir de ses conditions sociales de production. En fonction de la distance temporelle, géographique, socio-professionnelle ou idéologique existant entre l'individu et l'objet politique à connaître, le niveau de connaissance politique peut varier sensiblement quelle que soit la place de l'individu dans la structure sociale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01009284
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 13 septembre 2018 - 16:54:18
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:04

Fichier

1985-perrineau-la-dimension-co...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Pascal Perrineau. La dimension cognitive de la culture politique : les Français et la connaissance du système politique. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1985, 35 (1), pp.72-90. ⟨https://www.persee.fr/doc/rfsp_0035-2950_1985_num_35_1_396177⟩. ⟨hal-01009284v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

357

Téléchargements de fichiers

180