Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Monnaie, structure et emploi dans une économie en récession

Résumé : L/UN des principaux acquis de la révolution keynésienne est de mettre en valeur l'erreur analytique qui consiste à traiter séparément de la théorie de l'emploi et de celle de la monnaie. C'est là le sens précis de l'objectif, que Keynes s'est assigné, lorsqu'il propose une Théorie Générale. " Le cours des événements, écrit-il, ne peut pas être prévu, ni en longue période, ni en courte période, sans une connaissance du comportement de la monnaie de la première étape à la dernière. 1 " L'économie monétaire est ainsi opposée à l'économie d'échange réel " qui utilise la monnaie mais l'utilise simplement comme un lien neutre entre les transactions sur des choses réelles ou sur des actifs réels et ne lui reconnaît pas d'intervenir dans les motivations ou les décisions " 2. Et c'est dans une économie monétaire que doit s'inscrire la théorie de l'emploi (...).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01009206
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 17, 2014 - 3:21:40 PM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 2:17:22 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 17, 2014 - 11:06:38 AM

File

reco-0035-2764-1980-num-31-2-4...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01009206, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/6808

Collections

`

Citation

Jean-Luc Gaffard. Monnaie, structure et emploi dans une économie en récession. Revue Française d'Economie, Association Française d'Économie, 1980, 31 (2), pp.234-257. ⟨hal-01009206⟩

Share

Metrics

Record views

497

Files downloads

329