Origine sociale et comportement politique

Résumé : Les conséquences politiques de la mobilité sociale intergénérationnelle sur les comportements et les attitudes politiques des individus ont fait l'objet, depuis une vingtaine d'années, d'une série de recherches en particulier aux Etats-Unis et en Angleterre. A la suite de ces travaux une conclusion majeure semble s'imposer : les " mobiles sociaux " adopteraient un comportement politique intermédiaire entre leur groupe d'origine et leur groupe d'arrivée. Dans cette recherche, qui se fonde sur l'analyse d'un échantillon représentatif de cadres moyens et supérieurs, l'origine sociale paraît effectivement déterminer pour partie les comportements et attitudes politiques des individus appartenant aux couches moyennes salariées. Toutefois, une étude plus précise de ce mécanisme montre que l'effet de l'origine sociale sur le comportement et les attitudes politiques n'est pas seulement fonction de la distance entre la position sociale du père et celle du fils mais se diversifie également selon la nature et les conditions du trajet social effectué par l'individu.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-01005480
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 12 juin 2014 - 16:43:43
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:04

Fichier

article-rfsoc-0035-2969-1978-n...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Daniel Boy. Origine sociale et comportement politique. Revue française de sociologie, Centre National de la Recherche Scientifique, 1978, 19 (1), pp.73-102. ⟨10.2307/3320954⟩. ⟨hal-01005480⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

452

Téléchargements de fichiers

1570