Allemagne : à contre-courant

Résumé : Malgré la reprise de la croissance au cours de l'année 2013, le PIB allemand n'a progressé que de 0,5 % en moyenne sur l'ensemble de l'année (contre -0,4 % dans la zone euro). L'acquis de croissance début 2013 était négatif (-0,3 point de pourcentage) et le mauvais premier trimestre a pesé sur la performance annuelle. Au second semestre, alors que la consommation des ménages a décéléré - et s'est même contractée en fin d'année - l'investissement tant en construction que productif et les exportations ont progressé plus vigoureusement. Nous inscrivons en prévision un rebond de la croissance, avec respectivement 1,8 % en 2014 et 1,7 % en 2015. D'une part, l'impulsion budgétaire sera légèrement positive (0,3 point en 2014, puis 0,1 point en 2015) et l'Allemagne pâtira moins de la restriction budgétaire de ses partenaires (avec un effet sur sa croissance de -0,5 point en 2014 puis -0,4 point en 2015). D'autre part, la bonne situation financière des agents et les conditions de financement particulièrement favorables amplifieraient le rebond de l'investissement (tant productif qu'en construction), attendu à cette phase du cycle. n
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-00994711
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 21 mai 2014 - 23:30:29
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : jeudi 21 août 2014 - 12:40:48

Fichier

9-135lebayon.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Sabine Le Bayon. Allemagne : à contre-courant. Revue de l'OFCE - Analyse et prévisions, 2014, pp.195-202. ⟨hal-00994711⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

375

Téléchargements de fichiers

169