La politisation des discussions, au croisement des logiques de spécialisation et de conflictualisation

Résumé : Ce texte rend compte d’une analyse menée sur un corpus expérimental d’entretiens collectifs sur la délinquance, à partir d’une double distinction : entre les logiques de spécialisation et de conflictualisation fondatrices des phénomènes de politisation, et, dans l’étude de la spécialisation, entre la connaissance de l’action publique et de la compétition politique. Il montre comment la conflictualisation procède d’une imbrication forte de l’individuel et du collectif et comment l’implication politique procède d’une certaine hiérarchisation des identifications ou appartenances. Ces groupes conduisent aussi à identifier un habitus compétitif que génère une compétence nourrie de références aux acteurs et aux codes de la compétition politique et qui ne vient pas consolider l’implication, contrairement à la compétence fondée sur l’expérience de l’action publique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-00973132
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 20 juin 2018 - 14:37:00
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:07

Fichier

2004-haegel-politisation-des-d...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Sophie Duchesne, Florence Haegel. La politisation des discussions, au croisement des logiques de spécialisation et de conflictualisation. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2004, 54 (6), pp.877 - 909. ⟨hal-00973132v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

122

Téléchargements de fichiers

238