Politisation et conflictualisation : de la compétence à l'implication

Résumé : Les commentateurs de la vie politique française soulignent de façon récurrente la dégradation apparente du rapport que les citoyens entretiennent avec la politique. La mauvaise qualité de cette relation transparaîtrait à la fois dans le retrait d'un nombre inquiétant de citoyens des modes institutionnellement réglés de la participation démocratique - montée des niveaux d'abstention électorale, reflux de l'appartenance aux organisations reconnues comme les acteurs de la scène politique, à savoir les partis et les syndicats - et dans les propos, fortement critiques, régulièrement tenus par ceux que l'on interroge sur la politique. Cependant, il est difficile de savoir dans quelle mesure la réponse des citoyens aux sollicitations du système politique rend effectivement compte d'une dégradation du rapport profond qu'ils entretiennent avec le politique. Alors même que de l'analyse que l'on fait de la manière dont se constitue le rapport des citoyens au politique dépend une partie du jugement que l'on porte sur le fonctionnement des sociétés démocratiques (...).
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-00973122
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 22 mai 2014 - 14:39:40
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:07
Archivage à long terme le : vendredi 22 août 2014 - 11:11:51

Fichier

sd-haegel-politisation-et-conf...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Sophie Duchesne, Florence Haegel. Politisation et conflictualisation : de la compétence à l'implication. Perrineau, Pascal. Le désenchantement démocratique, Ed. de l'Aube, pp.107-129, 2003. ⟨hal-00973122⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

215

Téléchargements de fichiers

1321