PECO : au ralenti

Résumé : Le ralentissement de l'activité s'est poursuivi dans les pays d'Europe centrale et orientale au second semestre 2012, à la fois du fait de l'intégration commerciale et financière avec la zone euro et des politiques de restriction budgétaire. À la fin de l'année 2012, aucun pays de la zone, à l'exception de la Pologne, n'avait retrouvé son niveau d'activité d'avant-crise. La persistance d'indicateurs conjoncturels au plus bas et de perspectives moroses pour la zone euro annoncent une année 2013 à l'image de 2012 (+0,7 % en 2012 sur l'ensemble de la zone), avant un léger mieux en 2014. Toujours tirée par le haut niveau du prix des matières premières, la Russie devra quant à elle faire face à un risque de surchauffe en limitant l'accès au crédit, ralentissant ainsi la croissance en dessous de 4 % à l'horizon de la prévision.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-00972732
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 21 mai 2014 - 18:52:55
Dernière modification le : lundi 17 juin 2019 - 18:26:09
Document(s) archivé(s) le : lundi 10 avril 2017 - 09:46:22

Fichier

fiche-peco.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Marion Cochard. PECO : au ralenti. Revue de l'OFCE - Analyse et prévisions, 2013, pp.209-212. ⟨hal-00972732⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124

Téléchargements de fichiers

111