Les cadres supérieurs et les professions intermédiaires dans l'espace urbain: des dynamiques résidentielles divergentes, entre séparatisme et mixité sous contrôle - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2011

Les cadres supérieurs et les professions intermédiaires dans l'espace urbain: des dynamiques résidentielles divergentes, entre séparatisme et mixité sous contrôle

(1) , (1)
1

Abstract

En Île-de-France, la répartition des cadres dans l'espace urbain montre l'importance d'une distinction majeure : entre les " classes supérieures " (patrons, professions libérales et cadres d'entreprise) et les " classes moyennes-moyennes " (cadres du public, enseignants, professions de l'information et du spectacle et professions intermédiaires). Les premières sont dans un processus d'autoségrégation, les secondes participent d'une certaine mixité sociale avec les classes populaires stabilisées. Mais concernant les stratégies scolaires, la situation est plus complexe avec des stratégies d'évitement de certaines écoles publiques. Cette distinction est peut-être spécifique à la région parisienne, compte tenu notamment de la concentration dans cette zone des cadres supérieurs diplômés des sièges sociaux des grandes entreprises.
Fichier principal
Vignette du fichier
oberti-preteceille-livre-cadres-v9.pdf (239.71 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00972722 , version 1 (03-04-2014)

Identifiers

Cite

Marco Oberti, Edmond Préteceille. Les cadres supérieurs et les professions intermédiaires dans l'espace urbain: des dynamiques résidentielles divergentes, entre séparatisme et mixité sous contrôle. Cadres, classes moyennes : vers l'éclatement ?, Armand Colin, coll. Recherches, pp.202-212, 2011. ⟨hal-00972722⟩
338 View
697 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More