Appréhender les relations à la nature en Afrique par le dessin sur le terrain - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sources. Material & Fieldwork in African Studies Year : 2022

Appréhender les relations à la nature en Afrique par le dessin sur le terrain

, (1, 2) , (3) , , , (4, 5)
1
2
3
4
5

Abstract

Pour ce numéro de la revue Sources sur les savoirs environnementaux et naturalistes en Afrique, nous avons voulu donner une place particulière à la collaboration entre chercheur·es en sciences sociales et artistes, et à la figure du·de la chercheur·e/dessinateur·trice. En effet, si ces échanges et ces figures fleurissent et se multiplient (Roussel et Guitard 2021), un questionnement demeure sur le statut et la légitimité des langages artistiques dans nos disciplines. Largement pensé dans les sciences sociales comme objet d’illustration et moyen de restitution ou de dissémination des résultats de la recherche, le dessin est aussi un réel outil d’investigation, un dispositif d’analyse, une source pour la réflexion et pour la production des connaissances, notamment dans les études sur la culture matérielle, l’architecture ou les relations à la nature justement. Au fil du temps, ou au bout d’une carrière scientifique, ces objets graphiques peuvent aussi devenir des archives qui témoignent des transformations environnementales et paysagères, mais également des changements dans les manières de voir et de penser la nature en Afrique. Aujourd’hui, de plus en plus de chercheur·e·s en sciences sociales revendiquent l’usage du dessin comme outil de l’enquête de terrain (pour renouveler l’observation et nouer de nouveaux modes d’interaction avec leurs interlocuteurs notamment) et comme instrument d’analyse (pour sa valeur heuristique et le brouillage qu’il permet entre cadres artistique et scientifique), dépassant ainsi sa seule valeur illustrative ou pédagogique. C’est à ce titre que nous présentons ici deux entretiens : le premier avec Céline Lesourd, Nicolas Deleau, Émilie Guitard, Élodie et Delphine Chevalme, réalisé par Luisa Arango, à lire ci-dessous ; le deuxième avec Christian Seignobos, conduit par Émilie Guitard.
Fichier principal
Vignette du fichier
SOURCES_04_11-ENTRETIEN-1-Apprehender-les-relations-a-la-nature-par-le-dessin.pdf (12.26 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

halshs-03705036 , version 1 (18-07-2022)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03705036 , version 1

Cite

Élodie Chevalme, Emilie Guitard, Céline Lesourd, Delphine Chevalme, Nicolas Deleau, et al.. Appréhender les relations à la nature en Afrique par le dessin sur le terrain : Un entretien croisé entre Delphine et Élodie Chevalme, Émilie Guitard, Céline Lesourd et Nicolas Deleau, animé par Luisa Arango. Sources. Material & Fieldwork in African Studies, 2022, Knowing Nature | Savoirs environnementaux, 4, pp.381-408. ⟨halshs-03705036⟩
109 View
4 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More