Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Préface (Livres de voix. Narrations pluralistes et démocratie)

Résumé : Importée depuis le vocabulaire musical dans les années 60 par Mikhail Bakhtine pour décrire notamment l’écriture de Rabelais, la notion de polyphonie, elle-même inventée à la Renaissance, définit l’ambition du roman moderne à faire entendre les consciences caractérisées et individualisées de ses personnages. Marqueur de l’avènement de l’individualisme moderne et d’un pluralisme que l’on peut considérer comme la forme de démocratie propre à la fiction romanesque, la polyphonie a connu depuis The Ring and the Book de Robert Browning (1869) des formes accusées faisant entendre des regards divergents sur un même événement. Les exemples donnés par William Faulkner dans Le bruit et la fureur ou Toni Morrison pour Beloved aux USA ne doivent pas faire oublier ceux donnés par Les Mendiants de Louis-René des Forêts ou Belle du Seigneur d’Albert Cohen, ou encore les expérimentations de Mario Vargas Llosa ou Roberto Bolaño. (1er paragraphe)
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03689642
Contributor : Noémie Musnik Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 7, 2022 - 2:18:50 PM
Last modification on : Wednesday, June 8, 2022 - 3:34:23 AM

File

2022-geffen-leichter-flack-pre...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03689642, version 1

Citation

Alexandre Gefen, Frédérique Leichter-Flack. Préface (Livres de voix. Narrations pluralistes et démocratie). Livres de voix. Narrations pluralistes et démocratie, Oct 2021, Paris, France. pp.En ligne. ⟨hal-03689642⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

1