Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Connecter l’Équateur au monde entier. Splendeur et décadence de la Casa de la Cultura Ecuatoriana

Résumé : Après avoir été pendant plus de 65 ans une institution culturelle-phare de la nation équatorienne, la Casa de la Cultura Ecuatoriana, fondée en 1944, est en passe d'être absorbée par le tentaculaire ministère de la culture de l'Equateur. Une étude des derniers rapports des présidents de l'institution, ainsi qu'une analyse de la constitution équatorienne et des multiples documents émanants du ministère, intitulés pour la plupart « Politiques pour une révolution culturelle », nous permettront d'appréhender l'ampleur de ce bouleversement qui concerne non seulement les institutions, mais qui remet également en cause l'idée de culture comme fondement d'une identité nationale équatorienne.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03660626
Contributor : Anne Claudine Morel Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 6, 2022 - 9:56:30 AM
Last modification on : Wednesday, May 11, 2022 - 3:38:40 AM

File

10-shf hispanismes 4 morel ann...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Anne-Claudine Morel. Connecter l’Équateur au monde entier. Splendeur et décadence de la Casa de la Cultura Ecuatoriana. L'Ordinaire des Amériques, Institut pluridisciplinaire pour les études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT), 2016, ⟨10.4000/orda.2753⟩. ⟨hal-03660626⟩

Share

Metrics

Record views

2

Files downloads

1